Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Monde de Djayesse

Le Monde de Djayesse

Un peu de tout : du cinéma (beaucoup), de l'actu (un peu) et toute cette sorte de choses [A bit of everythying: cinema (a lot), news (a little) and all this kind of things]

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Muet, #Harold Lloyd, #Fred C. Nexmeyer, #Comédie

Harold est un grand échalas amoureux.

  • Le problème ?

Il est faible.

Depuis qu’il est bébé (à lunettes), il a toujours été martyrisé par un autre. Qu’il soit plus petit ou plus grand, il a toujours eu le dessous. Et plus il grandit, moins ça s’arrange.

Adulte, il aime sa jolie voisine qui le lui rend bien.

  • Le problème ?

Il a un rival plus costaud et tyrannique.

Chaque situation est un souci pour lui jusqu’à la solution de Grand-mère : un talisman qui protège du mauvais sort.

  • Le problème ?

Il n’y en a plus !

Un tel afflux de courage et de protection ne peut que changer notre avorton.

Et quel changement !

Du grand Harold Lloyd, avec derrière tout ça, un certain Hal Roach (coscénariste et producteur), alors évidemment, nous sommes en de bonnes mains. Et on rit. On rit d’autant plus que les circonstances extérieures ne nous donnent pas beaucoup l’occasion de le faire.

Nous rions des boules de naphtaline, du râteau, du punch plutôt costaud, de la traque du criminel, et surtout de la bagarre finale, qui n’a rien à envier à celles de John Ford !

Un bon moment de détente et de plaisir à ne bouder sous aucun prétexte.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog