Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Monde de Djayesse

Le Monde de Djayesse

Un peu de tout : du cinéma (beaucoup), de l'actu (un peu) et toute cette sorte de choses [A bit of everythying: cinema (a lot), news (a little) and all this kind of things]

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Zack Snyder, #Superman
Man of Steel (Zack Snyder, 2013)

Il est de retour (lui aussi) !

Trente-cinq ans après Richard Donner, Zack Snyder reprend le super-héros et condense les deux premiers épisodes en un seul.

Un grand absent tout de même : l'incontournable Lex Luthor (rassurez-vous, il sera bientôt là !).

Avec ce film, c'est aussi le début d'E. C. Comics au cinéma, reprenant le même schéma que Marvel : il y aura des suites !

Par rapport au film de 1978, on garde :

- Jor-El (Russell Crowe a remplacé Marlon Brando) et sa femme ont toujours un enfant. Toutefois, dans un monde aussi développé que Krypton, où la technologie est ultrasophistiquée, comment se fait-il que Lara (Ayelet Zurer, à la place de Susannah York) accouche dans la douleur ? Les Kryptoniens seraient-ils adeptes de la Bible (Genèse, 3:16) ?

Mais passons*. L'épisode sur Krypton est plus élaboré, dans un décor autrement plus réaliste ;

-

- C'est au pôle Nord que lui est révélé sa véritable ascendance ;

- Le général Zod (Michael Shannon pour Terence Stamp) : cette fois-ci, nous suivons les événements qui ont amené son bannissement avec ses acolytes ;

- Lois Lane (Amy Adams pour Margot Kidder) connaît son secret. Comment ? Voyez-le !

- L'affrontement  avec les complices de Zod est encore plus spectaculaire ;

- Clark/Superman (Henry Cavill pour Christopher Reeve) travaille au Daily Planet.

Pour le reste, tout a été dépoussiéré, et pour éviter de calquer le film précédent, Snyder a recours à des flashbacks afin de nous permettre de voir grandir notre héros (préféré, bien sûr !) : mais cette fois-ci, chaque événement est un pas de plus vers son statut de super-héros.

Et surtout, être différent - la base de la vie de chacun d'entre eux - n'est pas une expérience facile. Clark est tour à tour marin pêcheur, serveur et manutentionnaire avant de devenir vraiment Superman. En tant que marin, barbu et hirsute, il n'est pas sans rappeler Wolverine-Hugh Jackman, surtout torse nu !

 

Pour les reste, comme chez Marvel, on pose des jalons pour d'éventuelles suites, avec ou sans autres super-héros. Nous savons maintenant que ces suites ont eu lieu, et ce n'est pas terminé !

Alors comme toujours dans ce genre de film, on se laisse prendre par l'action, et les incontournables combats. Mais là encore, à un moment, on approche de la saturation : l'affrontement avec les acolytes de Zod dans Smallville est très impressionnant, mais à un moment, on a tout de même envie que ça s'arrête.

 

Quoi qu'il en soit, on ne ressort pas déçu d'un tel film. Un peu étourdi, tout de même.

 

* Autre petite incohérence : alors que les secousses font voler les voitures et les bâtiments, pourquoi les humains restent-ils bien campés sur leurs pieds ?

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog