Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Monde de Djayesse

Le Monde de Djayesse

Un peu de tout : du cinéma (beaucoup), de l'actu (un peu) et toute cette sorte de choses [A bit of everythying: cinema (a lot), news (a little) and all this kind of things]

abel gance

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Muet, #Abel Gance

21 juin 1914. C’est la nuit la plus courte, celle de la saint Jean. Toute la Provence est là pour célébrer le solstice d’été. Mais ces réjouissances vont être de courte durée puisqu’un mois après, la mobilisation générale va être proclamée. La France...

Lire la suite

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Muet, #Abel Gance

Elle tourne. Inlassablement. Et quand elle s’arrête enfin, le film est terminé, elle retourne d’où elle vient. La Roue d’Abel Gance, c’est un film fleuve où le titre n’est certainement pas usurpé : tout tourne, tout n’est que rondeur : des objets aux...

Lire la suite

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Abel Gance

Même lieu, même histoire que pour le film de Cavalcanti. Mais cette fois-ci, c’est parlant. Et c’est peut-être là qu’est le problème. En effet, non seulement le film est parlant, mais il est en plus (très) musical, la présence de Vina Bovy, cantatrice...

Lire la suite

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Muet, #English, #Abel Gance

Tremendous. Amazing. Prodigious. After Griffith (Orphans of the Storm, 1921) and Ingram (Scaramouche, 1923), it was time the French cinematographers told their own version of the French Revolution. And, speaking as a Frenchman, I can tell you I am not...

Lire la suite

Publié le par Djayesse
Publié dans : #Cinéma, #Muet, #Abel Gance

Phénoménal. Après Les deux Orphelines (David Wark Griffith, 1921) et Scaramouche (Rex Ingram, 1923), il était temps que les Français donnent leur version de leur Révolution. Et là, on n'est pas déçu. Certes, Robespierre a un mauvais rôle. Mais cette fois-ci,...

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog